Les livres et la lecture au service du Scrabble

lecture et litterature

Incontournable des jeux de sociétés, le Scrabble ne prends pas une ride ! Mais rappelons en quoi consiste ce divertissement. Le Scrabble est un jeu de lettres qui consiste en l’accumulation de points, par des tirages aléatoires de lettres, afin de créer des mots sur un plateau de jeu. Ainsi, même si une part de chance est présente, la connaissance d’une grande variétés de mots et des compétences en terme de logique sont fortement recommandés lorsque l’on souhaite remporter une partie de Scrabble.

La fin justifie les moyens

Afin d’accéder à cette victoire, de nombreux joueurs sont prêts à utiliser différentes méthodes et outils de triche. C’est ainsi que sont nés les solveurs pour Scrabble. En effet, les sites de tricheries (comme celui-ci : https://aide-scrabble.fr/anagramme/) se multiplient sur le web et proposent des services peu fair-play (il faut se l’avouer) pour augmenter votre chance de victoire.

En quoi ça consiste ?

Le principe : entrer les lettres que vous détenez (ainsi que les jokers) et attendre que l’algorithme vous propose des mots avec les lettres données. Cet outil très prisé par les mauvais perdants du Scrabble est aussi appelé anagramme de Scrabble. Il est considéré comme l’outil ultime pour tous les joueurs de Scrabble souhaitant tricher facilement.

Une piqûre de rappel

Mais avant toute chose, un petit rappel sur la notion d’anagramme. Une anagramme, tiré du grec ανά, « en arrière », et γράμμα, « lettre », l’anagramma signifie « renversement de lettres ». Ainsi, l’anagramme est une construction fondée sur l’inversement des lettres d’un mot ou d’un groupe de mots pour en extraire un sens ou un nouveau mot.

Mais alors dans quelle mesure l’anagramme peut-il devenir notre allié en pleine partie de Scrabble ?

On peut donc en venir à se demander si ces méthodes se révèlent si efficaces ?

D’un point de vue business, c’est une affaire qui roule ! Puisqu’il s’agit simplement d’intégrer un algorithme inversant des lettres dans l’optique de former un nouveau mot sur un site web et le tour est joué !

Le moment propice

C’est à ce moment que la question fatidique tombe : quel est le meilleur moment pour utiliser cet outil redouté par vos adversaires ? La seule façon d’utiliser l’anagrammeur est de se rendre en ligne et d’entrer vos lettres dans l’algorithme. L’utilisation d’un smartphone est alors requise. MAIS quel prétexte donner pour regarder votre smartphone ? Vous pouvez prétexter de nombreuses excuses, mais sachez que le dictionnaire est autorisé au Scrabble. Alors, dites simplement que vous allez consulter le dictionnaire en ligne. Malin, hein ?

Le petit conseil de fraudeur professionnel : garder une page de dictionnaire ouverte au cas où quelqu’un laisse traîner son regard sur votre smartphone ! Cela vous servira d’alibi, ne sait-on jamais..

Mais si vos adversaires désapprouvent et vous tendent un beau dictionnaire Robert, on aura tout essayé pour vous..

Finalement, le Scrabble est un jeu qui n’est pas limité dans le temps. Ainsi avant de songer à n’importe quelle technique de triche : prenez votre temps et activer vos cellules grises comme dirait un certain petit Belge..

Et parce qu’on tenait à le préciser : il est évident que le fair-play est une valeur universelle. Tricher est donc une décision prise à vos risques et périls et rien ne sert de nous blâmer 😉